Focus sur le métier d’Assistant(e) Familial(e)

Le Diplôme d’Etat d’Assistant Familial : à qui est il destiné ? Qu’est ce que le métier d’assistant familial ? Quel est son rôle ? Comment se positionne l’Assistant Familial au sein de l’équipe pluridisciplinaire ?

L’assistant(e) familial(e) est un travailleur social qui exerce une profession d’accueil permanent à son domicile et dans sa famille de mineurs ou de jeunes majeurs de 18 à 21 ans.
Son activité s’insère dans un dispositif de protection de l’enfance, un dispositif médico-social ou un service d’accueil familial thérapeutique.
Il exerce sa profession comme salarié de personnes morales de droit public ou de personnes morales de droit privé, après avoir été agréé à cet effet.

L’assistant(e) familial(e) exerce les fonctions suivantes :

  • Accueil de l’enfant et prise en compte de ses besoins fondamentaux
  • Accompagnement éducatif de l’enfant
  • Accompagnement de l’enfant dans ses relations avec ses parents
  • Intégration de l’enfant dans sa famille d’accueil
  • Travail en équipe

La formation des assistant(e)s familial(e)s

L’assistant(e) familial(e) doit suivre une formation de 240 heures en alternance, sur une amplitude de 18 à 24 mois, au sein d’un centre de formation autorisé à la dispenser.
Celle-ci est à la charge de l’employeur qui organise et finance l’accueil de l’enfant pendant les heures de formation.

D’une durée totale de 240 heures (40 jours de 6 heures), elle comprend trois domaines de formation :

• Accueil et intégration de l’enfant dans sa famille d’accueil (140 heures)

• Accompagnement éducatif de l’enfant (60 heures)

• Communication professionnelle (40 heures)

A l’issue de la formation, les assistants familiaux ont la possibilité de passer les épreuves du diplôme d’État d’assistant familial.

Pour en savoir plus sur cette formation, notre fiche formation synthétise les modalités.

La réponse à toutes vos questions en vidéo…